Poème

Solitude d’un soir

claude-monet-venise-le-grand-canal-reproduction-grands-maitres-peinture-sur-toile-galerie-art-artiste-peintre-copiste-professionnel-qualite-tableaux-musee-france-cultureComme un soleil triste se couchant,

Mes pensées s’obscurcissent lentement.

Je suis creuse au fond à l’intérieur

Mes envies se sont échappées ailleurs.

 

                                Tourmentée par ce doux silence amer

                                 Je laisse mon cœur s’envoler dans l’air.

 

                                  Je suis bien lasse de toute espérance,

                                   Le vide autour de moi est si immense.

 

                                    La nuit m’a décroché mon unique aile

                                            Et là m’emporte enfin avec elle.

Alexia.

 

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Joel21250 |
Fuziondiaphane |
Rives et derives |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Lenou
| Sebastienaimeannabelle
| The dream of a witch